Rechercher

Assumer la femme que je suis !


Je pense qu’il n’est pas question de se lever un matin et de se dire « je m’assume ».

C’est un cheminement, un parcours, une destination.

Mais le plus important est le premier pas ! Le premier pas vers nous-mêmes ! le déclic de se dire un jour : mon but c’est de pouvoir être réellement moi-même en toute circonstance !

Et là, lorsqu’on pose cette intention, la vie se met en marche, au fur et à mesure les événements, les situations, les personnes… tout se place sur notre route pour que au fur et à mesure on avance sur ce chemin là.

Parfois on recule, et c’est OK. Parfois on fait un bond en avant et c’est OK aussi. Parfois on se soutient on se relève. Parfois on est seul, on très entouré. Mais lorsque l’on est dans l’acceptation, tout est juste. Et rien est le fruit du hasard, tous nous sert… Tout, absolument tout ce que nous avons décidé d’accepter de traverser nous y amène, nous y pousse, nous y conduit, avec une force et une fois inexplicable…


Où ça ?... Vers nous m’aime !

Qui fait ?... Notre âme.


Car elle seule sait quelle est notre véritable destinée.

Alors écouter ! Écouter encore un peu plus profondément ! Au fond de votre cœur ! Au fond de vos tripes ! Écouter cette voix qui résonne ! Et si vous n’entendez pas… Ressentez ! Ressentez ce que votre corps vous exprime lorsque vous devez faire des choix, lors ce que vous vous diriger vers telle ou telle direction.

Vous ne pouvez pas vous tromper, il n’y a pas d’erreur, simplement des apprentissages. Remerciez et assumez vos doutes comme vos certitudes, vos échecs comme vos réussites, vos peurs comme vos élans, votre tristesse comme votre joie immense, vos peurs comme vos amours…

Vos ombres comme votre puissante lumière !!


Remercier la femme que vous êtes !

Assumer la femme que vous êtes !


2 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout